Sécateur électrique

Choisir le meilleur sécateur électrique n’est pas forcément facile. Voici les informations et conseils à prendre en compte ainsi que les critères pour effectuer au mieux votre choix concernant cet outil, devenu indispensable pour certains d’entres nous ! Il vous facilitera les répétitifs travaux de coupe que vous pourriez avoir dans votre jardin.

un homme utilise un sécateur dans les vignes

Qu’est-ce qu’un sécateur électrique ?

Très souvent utilisé par les personnes travaillant dans les vignes ou les jardiniers paysagistes professionnels. Certains particuliers en utilisent aussi. Pour diverses raisons comme le confort de n’avoir presque aucune contrainte physique au niveau de l’avant-bras et du poignet. C’est un réel avantage surtout pour ceux qui ont des problèmes physiques au niveau canal carpien.

Très utilisé donc, dans les milieux professionnels, cet outil électrique vous permettra de couper toute la journée sans grand effort en fonction du modèle choisi et l’autonomie de la batterie. En comparaison à un outil purement manuel, les lames fonctionnent avec un mécanisme motorisé et non avec une pression de votre main sur les poignées de l’appareil.

sécateur électrique avec les lames ouvertes

Doté d’une poignée que l’on peut qualifier d’ergonomique, comme certains outils dans l’univers du bâtiment que vous avez déjà pu certainement voir. Il ne ressemble pas aux outils « manuels » habituels avec deux poignées.

Voici un article décrivant l’essor de cet outil depuis sa création par un français dans les années 80. L’entreprise existe toujours à l’heure actuelle.

Comment fonctionne le sécateur électrique ?

Le fonctionnement de cet outil est très simple. Il est muni d’une batterie complètement indépendante ou tout simplement clipsé en dessous du manche. Ceci qui rend son utilisation bien plus simple et beaucoup moins limité que si il était « à fil ». Attention cependant, qui dit batterie dit forcément autonomie. Critère à absolument prendre en compte dans votre futur achat.

Équipé d’une gâchette au niveau du manche, une simple pression du doigt suffira à couper des branches d’un certain diamètre. Ma femme travaillant chez un viticulteur m’a déjà affirmé avoir réussi à couper un cep de vigne en plusieurs fois avec cet outil électrique. Le diamètre des pieds vignes étant bien plus conséquent qu’une branche de 2 cm de diamètre. Cependant en faisant cela, vous n’aurez pas une coupe nette du fait qu’il va falloir s’y prendre à plusieurs reprises. Une scie sera bien plus efficace dans ce cas-là !

Mode de fermeture & réglage de l’appareil

Plusieurs « modes de fermeture » peuvent exister en fonction des modèles que vous allez acheter. Ceci dépend du mode de fermeture que vous aurez choisi pour l’outil.


Certains de ses réglages principaux sont :

  • Fermeture direct suite à une pression sur la gâchette. Pour ce réglage, une fois appuyé même légèrement, les lames se ferment directement donc attention à vos doigts !

  • Fermeture progressive en fonction de la pression exercé par la gâchette. Pour ce mode, la fermeture des lames va s’effectuer en fonction de la pression que vous mettrez sur la gâchette. Si vous appuyez un peu, les lames se fermeront un peu et si vous appuyez « fortement », elles se fermeront complètement. Inversement en relâchant, les lames s’ouvriront quand vous arrêterez d’appuyer. Ce réglage est bien plus sécurisant que le premier, puisque vous pouvez décider d’arrêter la coupe en relâchant la gâchette !

D’autres réglages, disons secondaire peuvent exister. Ce sont en général des variantes des deux modes vus juste au-dessus.

Notez aussi que certains appareils ont un mode veille qui s’activera après un certains temps d’inactivité si vous n’éteignez pas celui-ci. Très pratique pour les têtes en l’air oubliant d’éteindre celui-ci le temps d’une petite pause par exemple.

Le fonctionnement général reste simplissime et très vite vous vous adapterez à cet appareil très polyvalent. Ce sécateur durera dans le temps en étant bien entretenu et en en prenant soin !

La batterie : A clipser ou avec harnais ?

Détail qui peut avoir son importance. Certains modèles ont un harnais pour transporter la batterie qui est à part. La batterie sera donc relié à un fil jusqu’au manche du sécateur que vous pourrez fixer le long de votre bras. Cela permet d’éviter que le fil vous gêne comme sur la photo en introduction plus haut.

Ces appareils auront donc une bien meilleure autonomie et un temps de chargement plus rapide !

D’autres modèles auront simplement une batterie à clipser sous l’appareil. L’autonomie est souvent bien plus faible et le temps de chargement plus long. L’appareil est aussi forcément un peu plus lourd, ce qui peut faire une différence lors de travaux intensifs et réguliers et est peut-être plus adapté à des travaux occasionnels pour les particuliers.

Voici celui de ma femme qui est un modèle professionnel avec harnais et la batterie « à part ».

outil avec la batterie et son harnais

Pourquoi choisir un sécateur électrique ?

Choisir ce type d’outil agricole électrique plutôt que manuel va vous facilitez grandement certaine tâche.

Voici quelques-uns des avantages dont vous pourrez tirer avec ces appareils :

  • Réduction des contraintes et efforts sur vos mains, poignets et avant-bras. Très pratique pour les travaux intensifs de la vigne par exemple et pour les personnes souffrant de tendinite à ce niveau là.
  • En fonction du modèle, de l’entretien fourni et de l’utilisation, l’appareil aura une bonne longévité.
  • Outil très polyvalent, il coupera du bois mort comme du bois jeune.
  • Sur certains modèles, l’autonomie de la batterie est élevé (celui de ma femme qui est un professionnel a une autonomie d’environ 3 jours de travails donc 8 heures/jour)
  • Grande facilité de maniement et d’utilisation.

Cette liste est non-exhaustive et vous trouverez certainement d’autres avantages suite à votre achat. Vous pouvez aussi trouver des sécateurs télescopiques dans cette catégorie.

sécateur électrique de la marque pellenc

Critères pour faire son choix

Pour effectuer votre choix concernant l’achat d’un tel appareil de coupe, plusieurs critères sont à prendre en compte !


Quel est votre budget ?

Oui, tout simplement, sachant qu’il existe des modèles pour particuliers ou professionnels, le budget ne sera pas du tout le même ! Comptez environ pour des modèles amateurs entre 50 et 500 euros. Pour des gammes plus élevées pour les professionnels de 500 à 2000 euros !

Le budget peut donc être un frein pour l’achat d’un tel outil électrique plus ou moins onéreux !

Puissance de l’appareil

La puissance de l’appareil va désigner sa capacité à trancher et couper avec plus ou moins de facilité les rameaux ! Elle est exprimée en Watts comme pour d’autres appareils électriques. Ce critère impactera évidemment son prix à l’achat.

Outils & accessoires en plus

Avec quels accessoires est livré le sécateur ? Pensez à regarder notamment si plusieurs batteries sont compris dans l’achat et le chargeur de celle-ci ! D’autres accessoires comme une perche peuvent aussi être compris dans l’achat.

Lisez bien avant de commander pour voir les accessoires fournis !

Autonomie de la batterie

L’autonomie de la batterie fait la différence pour des personnes effectuant du travail intensif et régulier.

Critère très important ! Si vous utilisez tous les jours pendant des semaines (saison de la taille des vignes par exemple) votre sécateur électrique et qu’il a une faible autonomie, très vite un problème se posera !

Regardez donc l’autonomie de la batterie lors de votre achat !

Conseils & conclusion

A voir impérativement lors de l’achat :

  • Le budget
  • La puissance de l’appareil (en Watts)
  • Les outils et accessoires compris dans l’achat
  • L’autonomie de la batterie

Je rajouterai un petit conseil personnel, surtout pour les têtes en l’air. Prendre une couleur vive comme du jaune ou orange. Cela vous permettra de plus facilement le retrouver en cas d’égarement dans des hautes herbes ou dans votre jardin ! Essayez d’éviter les couleurs « naturelles » comme le vert.


Logo