Sécateur : Infos, présentation & comparatif


Bienvenu sur le site monsecateur.com, retrouvez toutes les informations pour faire le meilleur choix sur l’achat de votre sécateur. Détails techniques, aspect, entretien, quelle utilisation et pour qui ? Plutôt un outil électrique ou manuel ? Pour professionnel ou jardinier amateur ? Pour quelle utilisation ?

Vous l’aurez compris, beaucoup de questions auxquelles nous tenterons de répondre de la façon la plus claire possible afin que vous puissiez faire le meilleur choix possible. Cet outil de jardinage devenu pratiquement indispensable de nos jours pour tous les travaux de taille des arbres et arbuste !


Histoire du sécateur

Un outil de coupe qui vit le jour par l’impulsion du marquis Bertrand de Molleville vers la fin du 18e siècle, début du 19e siècle. Certaines personnes disent en 1810 d’autres en 1815. Cette nouvelle invention mit un certain temps avant d’être accepté puisque accusé d’écraser et de blesser les plantes taillées. Ce qui n’était certainement pas faux à la vue des premiers appareils fabriqués. Aujourd’hui et heureusement d’ailleurs, ils ont bien évolué !

Vous retrouverez des articles bien plus détaillés sur l’histoire de cet outil de coupe si cela vous intéresse et attise votre curiosité !

Comment choisir votre sécateur ?

Pour faire votre choix parmi les différents catégories s’offrant à vous, il faudra vous poser quelques questions auparavant.

  • Quel budget je souhaite mettre pour cet outil ?
  • A quelle fréquence et quelle intensité vais-je l’utiliser ? En fonction de la réponse je devrai donc peut-être acquérir un sécateur professionnel.
  • Est- ce-que je suis un professionnel ou un amateur qui aime jardiner de temps à autre ?
  • Un électrique ou un bon vieux manuel ?

Une fois que vous avez les réponses à tout ça, il sera bien plus simple de savoir quel outil de coupe acheter et de passer à la suite pour découvrir les multitudes de choix à votre disposition !

Très important, pensez à regarder si vous pouvez l’utilisez de la main droite comme de la main gauche ! Certains modèles sont uniquement conçus pour les droitiers.

Les différents types de sécateurs

Plusieurs catégories de cet outil existent. Voici les différentes sortes de sécateur couramment utilisé avec une description et une présentation de chacun d’eux. Cette liste est non exhaustive.

L’épinette ou ciseaux de jardinier

Certains l’appellent épinette, « ciseaux de jardinier »ou « coupe-fruits » sont aussi des noms par lesquels on qualifie cet objet.

Vous l’aurez compris avec ses différents noms, il s’agit d’un outil idéal pour couper tous ce qui est petite plante à tige tendre, récolter des fruits comme les raisins.

(PS: j’en utilisais un quand je faisais les vendanges pour couper les tiges des grappes) ou certains légumes.

Ce sécateur a l’avantage d’être léger et se manie avec une grande facilité. Il ressemble beaucoup a une simple paire de ciseau avec ses lames fines.

epinette rouge

Les sécateurs à lames croisantes

 secateur rouge ferme

Ces sécateurs sont très répandus, ce sont peut-être même les plus répandus.

Si ils sont de bonnes qualités et bien aiguisés, ils offrent une coupe nette et précise.

Vous pouvez couper et pincer de fines tiges mais aussi couper des rameaux beaucoup plus dur et d’un diamètre plus important avec un effort évidemment relatif à chacun, ce qui en fait un outil très polyvalent.

Mais attention, pour pouvoir être polyvalent dans les coupes (tiges et rameaux par exemple) il va falloir en choisir un avec une ouverture assez grande donc un espace entre la lame et la contre-lame suffisante. Vous pouvez couper des rameaux de 1,5 voir 2 mm de diamètre. Bien sûr en fonction de la dureté du bois et de la qualité des lames.

Ce sécateur est composé d’une lame courbe affûtée sur une seule face et d’une contre-lame. Les lames doivent toujours « frotter » entres elles pour assurer une coupe nette d’où l’importance de toujours choisir un outil que l’on puisse régler. Nous reviendrons sur ce point important par la suite.

Les outils électriques

Ces sécateurs électriques fonctionnent avec une batterie à clipser en dessous du manche ou alors avec une batterie totalement indépendante. Plus ou moins puissant en fonction des modèles, l’allié idéal en cas de travaux intensifs et longs.

Sécateur à poignée rotative

Comme vous l’aurez compris dans le titre, certains de ces outils de jardinier sont composés d’une poignée rotative.

Mais pour quoi faire me direz-vous ?

C’est très simple, la poignée rotative va accompagner le mouvement de la main et diminuer la contrainte exercée sur les muscles et les tendons de l’avant-bras ! Inventé pour soulager les personnes ayant une utilisation intensive et fréquente et comme le dit si bien l’expression :

« Nécessité est mère de l’invention »

Le sécateur à enclume

Cet outil diffère déjà des autres sécateurs que nous avons vu. Déjà par le fait qu’il soit beaucoup moins répandu et que contrairement aux autres à lames croisantes, il est constitué d’une lame et d’une contre-lame plate que l’on appelle enclume.

La lame vient littéralement s’écraser contre la partie plate qui joue le rôle d’enclume.

Permettant de couper des rameaux ou petites branches plus épaisses jusqu’à une certaine limite évidemment. Cet autre outil de jardinage est conseillé pour couper du bois mort et/ou des rameau très matures.

L’inconvénient de ce système de coupe est qu’il va écraser le bois et les végétaux d’où l’importance de ne pas l’utiliser sur des petites tiges ou du bois qui n’est pas assez mature et de privilégier un outil de coupe polyvalent à lames croisantes pour ceci.

Au delà d’un certain diamètre l’utilisation d’un ébrancheur est vivement recommandé pour que la tâche soit plus facile.

grand secateur a enclume coupant une branche

L’ébrancheur (outil à long bras) ou coupe-branche

Pour les branches plus dures, ayant un diamètre plus important et plus difficile d’accès, vous pourrez utiliser un « ébrancheur ». Certaines personnes appellent aussi ça un « coupe-branche ». Il sera aussi parfois classé et appelé « élagueur ».

Cet outil est simplement un sécateur avec deux longues poignées vous permettant de couper des rameaux plus dures et avec plus de diamètre.

Ses longs bras pouvant environ aller de 50 à environ 80,90 cm de longueur, ils vous permettront d’aller jusqu’à une certaine hauteur et de vous passer d’échelle ou d’escabeau. Pour les hauteurs inaccessibles, faire l’acquisition d’un sécateur télescopique sera une solution.

Il existe des modèles d’ébrancheur télescopiques, à lames croisantes pour les tiges et le bois vivant mais aussi des ébrancheurs à enclume et à crémaillère.

ebrancheur pose sur tas de branches

La gamme professionnel

Dans toutes les catégories citées précédemment, vous avez les sécateurs dit « professionnels ».

Ils sont plus robustes et forcément plus onéreux à l’achat, conçus pour les professionnels ayant une utilisation intensive et très régulière. Comme par exemple pendant la saison de la taille dans les vignes ou l’utilisation se fait tous les jours.

Ils sont donc de meilleure manufacture, plus robustes et plus résistants et fabriqué pour durer dans le temps.

En tant que particulier réfléchir à investir dans un outillage professionnel comme celui-ci peut être plus intéressant à terme mais demandera un peu plus de budget comme vous vous en doutez.

Le Sécateur à crémaillère

Encore un autre type de sécateur, il va permettre de couper des rameaux d’un diamètre assez important avec son système à crémaillère.

Vous couperez pratiquement sans effort grâce à ce système, vous insérez une branche entres vos lames et appuyez jusqu’à ce que vous soyez bloqué. Puis vous relâcherez et à chaque fois la crémaillère va « passer un cran » et couper de plus en plus.

secateur a cremaillere

Donc vous pressez, relâchez et ainsi de suite jusqu’à ce que soit sectionner le gros rameau que vous souhaitez couper, mais vous pouvez aussi couper des petites branches en une fois. Ce système à crémaillère permet de décupler la force avec un effort très modéré de votre part !

Vidéo d’explication des différents sécateurs

Voici une vidéo explicative des différents outils dont la description a été faites plus haut. Petite vidéo d’un jardinier paysagiste professionnel. Il résume donc ce qui a été vu plus haut et vous livre encore quelques conseils au passage !

Logo